Rechercher

Lourdes : « les coups de cœur de Karine »

9 août 2018 By .

Lourdes : « les coups de cœur de Karine »

La rubrique des « coups de cœur Karine » est une rencontre hebdomadaire sur le site de Lourdes Actu, proposée par la Médiathèque avec Karine Aristin Chargée de la culture.

Cette semaine elle vous propose « LA PETITE TONKINOISE » de Suzanne Prou

LA PETITE TONKINOISE

L’auteur :

Suzanne Prou née en 1920 et décédée en 1995. Auteure prolifique, membre du jury du Prix Fémina, elle nous relate dans « La Petite Tonkinoise » son enfance passée avec sa famille, en expatriation en Asie.

L’histoire :

Années 20, Le père de la petite Suzanne est lieutenant dans l’armée française, et son épouse, institutrice. Après Grimaud, où Suzanne Prou vit le jour, Marseille, l’Algérie où elle resta deux ans, et où naquit une petite sœur, la famille revient en France pour un court séjour. 

En février, tout le monde embarque, finalement, sur le « Cap Padavan » pour expérimenter cette vie un peu nomade que confère le service sous les drapeaux, en « expatriation », le père de Suzanne, étant nommé capitaine. Le but du voyage ? L’Indochine ; Saïgon puis Nem-Dinh. Mais d’abord, c’est la traversée, sur le paquebot, en première classe, avec tout un bateau, immense, à explorer. Et puis, déjà, l’aventure : le canal de Suez, Djibouti, Port-Saïd, Ceylan, Singapour, autant de lieux mythiques dont s’emplit Suzanne, car l’habitude de bouger, de s’adapter, lui confère une formidable capacité d’observation.

Puis, enfin, l’Indochine. A Saïgon, ils retrouvent un cousin, colon, lui-aussi, établi au Cambodge, et spécialisé dans l’élevage du ver à soie, qui vient les accueillir. La visite de Cholon, petite ville chinoise qui jouxte Saïgon, avec sa culture et ses mœurs essentiellement asiates, fascinent Suzanne. Elle touche là au véritable exotisme, les sons, les odeurs, ce grouillement auquel elle assiste. Mais c’est surtout la fumerie d’opium qui lui fait prendre la pleine mesure de ce monde autre, qu’est la Chine, et qui saisit son jeune esprit.

Puis, c’est la découverte de la maison, à Nam-Dinh. Cette maison coloniale, avec les meubles exotiques dont sa mère fait l’acquisition, et qu’elle organise avec un goût exquis, comme si elle eût toujours connu cette vie. Il y a le jardin, aussi ; surtout. Ce jardin du bout du monde, que Suzanne sillonne de toutes parts, à l’heure de la sieste, et dont la luxuriance, l’évidence de la toute-puissance de la nature, les odeurs, les insectes enchantent la petite française, voire génèrent un émoi quasi sensuel. 

Enfin, Suzanne découvre les coolies-pousse, les rues chinoises avec leurs boutiques, leurs bazars où l’on vend de tout, les petits métiers comme cureur d’oreille, et, au-delà de la ville, la campagne, les rizières à perte de vue, le labour des buffles, et le ciel immense.

L’auteur nous raconte aussi, avec sa vision d’enfant, cette société coloniale servie par une domesticité fournie, les fêtes, les apéritifs, les belles robes de sa mère, le charleston, les smokings des hommes, et cette petite France reconstituée.

Ce qui m’a plu :

En un mot, Suzanne Prou, illustre, pour nous, tout le charme et la douceur de vivre d’une famille heureuse, dans cette Indochine qui se veut envoûtante, et qui marque souvent, d’une trace indélébile les petits colons qui y grandissent.

Leur esprit malléable se fond dans ce que ce monde, différent de leur terre natale, leur offre. Leurs sens absorbent un foisonnement de sensations décuplées. Même les typhons y sont prétextes à ravissement.

La météo

La une du petit Journal

Etat Civil

LOURDES, le 13 Août 2018

MARIAGE

Jérôme CABANNE et Chloé MOURA

DECES

René GROS, 69 ans

Eliane SABLÉ Veuve CHILDS, 72 ans

Jean-François MARCHAL, 68 ans

Jean VIGNES, 82 ans

France MENJOU, 36 ans

 

 

 

Partenaire

La qualité de l’air

oramip.atmo-midipyrenees.org - Indice de qualité de l'air

Retrouvez-nous

Lourdesactu@yahoo.fr

Les Posts Facebook

2 days ago

Lourdes-Actu

L'information a été révélée hier par l'Agence Régionale de Santé. Une mère de famille de 36 ans a trouvé la mort après avoir accouché d'une petite fille à l'Hôpital de Tarbes. Transportée par le SAMU de Lourdes vers Tarbes, l'ARS précise que les différentes étapes de prises en charge ont été respectées. ... See MoreSee Less

View on Facebook