Fontaines

Lourdes - Fontaine de la place Marcadal

Dossiers - Fontaines


Lourdes - Fontaine de la place Marcadal


Lourdes-Marcadal-La_fontaine_aux_dauphinsElles sont connues de tous et de toutes, les quatre fontaines lourdaises, marques du passé de la petite ville du piémont pyrénéen.

La plus récente est celle située sur la place Marcadal (place de l’ancien marché).

Elle a été construite en 1855, avec ses dauphins et ses grotesques par le sculpteur réputé de l’époque, Joseph Nelli, frère d’Isidore Nelli, entrepreneur général de la Basilique du Rosaire de 1878 à 1889.

Son déplacement, lors de la rénovation de la place et de l’aménagement de la brasserie Leffe avait été envisagé. Vu son coût exorbitant, le projet a été abandonné.

 

 


Lourdes-_rservoir_Espenette

 

 

À côté, celle de la rue des Espenettes, avec ses escaliers de pierre locale, est en fait un réservoir d’eau, destiné à la fontaine du Marcadal. Le robinet est un robinet de trop plein.

 

 

Jean Omnès

 

Lourdes - Fontaine aux trois becs

Dossiers - Fontaines


Lourdes - Fontaine aux trois becs



Lourdes-La_fontaine_aux_trois_trousLorsque Paul Guth, poète local, comparait l’eau de la source de la grotte à la ceinture bleue de la Vierge, il ajoutait que cette eau lavait les souillures du corps et de l’âme. En fait, de tous temps, les fontaines ont abrité des divinités. C’est ainsi que la déesse Tutela, protectrice des sources est présente sur un hôtel votif trouvé sur l’oppidum de l’actuel château. Il était important que ces lieux de vie, soient protégés par des déesses ou des fées. Et Lourdes, petite ville de piémont possédait deux fontaines, depuis des temps immémoriaux.

La fontaine dite d’en bas et celle dite d’en haut. Celle d’en bas, la plus ancienne fontaine de la ville, était située dans l’enceinte de la ville, rue de la Fontaine, la bien nommée, vers la rue du Bourg. La fontaine fut entièrement rénovée en 1881. On régula la sortie de l’eau par trois becs de cuivre. D’où son nom la fontaine aux Trois Trous ou trois becs. Elle est toujours visible, telle qu’elle était à cette date, à l’exception des six bandes de fer pour y asseoir les cruches. Mais, « on » a jugé bon (hélas) de surélever la margelle d’accès et de placer un quatrième trou avec robinet dans la niche prévue pour la statue d’un aigle.

 

 

Jean Omnès

 

Lourdes - Fontaines d’Enjouan

Dossiers - Fontaines


Lourdes - Fontaines d’Enjouan



Lourdes-fontaine_du_PorcheFontaine_du_Porche-ancienneLa deuxième fontaine, hors les murs, où fontaine d’Enjouan se trouve à l’entrée de la ville, sur la droite, devant l’hospice, au pied de la statue de Bernadette (bronze offert par les époux Hartmann). Son eau, venant de Bartrès, alimentait et alimente toujours la rivière du Lapacca, située en contrebas, près de la piscine. Le Lapacca est actuellement entièrement recouvert.

Les autorités ont placé sur sa droite, l’ancienne fontaine dite du Porche. Celle qui se trouvait au temps des Apparitions, devant l’ancienne église paroissiale. Elle est ornée des armes des barons lourdais, Dembarrère et Maransin.

 

 

Jean Omnès

 
synthroid buy